Lancement de la programmation!

Trois-Rivières, le 9 mai 2017- Le Printemps des Beaux Parleurs a dévoilé la programmation de l’édition 2017 de son rassemblement, au Temps d’une Pinte, qui, comme l’an passé, est le partenaireet présentateur officiel. La conférence était animée par Tara Breton, directrice générale stagiaire. Jean-Philippe Marcotte, président de l’ organisation et Marc-André Fortin, directeur artistique, étaient également présents. Ils ont dévoilé les détails du rassemblement, les lieux de diffusion, les partenaires, les artistes et le passeport du rassemblement.
Au centre-ville de Trois-Rivières, du 18 au 22 mai, se tiendront près d’une vingtaine d’activités et de spectacles autour de l’oralité. C’est d’ailleurs afin d’implanter Trois-Rivières comme capitale mondiale de l’Art de la Parole et pour faire partager leurs passions, que l’équipe du Printemps a lancé une campagne de financement participatif sur La Ruche Mauricie !

5 jours d’Art de la Parole

En ce mois de mai, du 18 au 22, l’équipe du Printemps met à l’honneur l’Art de la Parole dans sa globalité. En effet différents lieux de culture et de divertissement accueillerons des spectacles de contes mais également d’autres disciplines telles que le chant, le slam et le théâtre. S’ajoutent à la programmation des événements indépendants mais trouvant parfaitement leurs places dans l’univers de la parole vivante, à savoir Creative Mornings ou encore La journée des patriotes avec la Société Saint-Jean-Baptiste de la Mauricie. Les entrées sont à 5 dollars pour la plupart, gratuites pour certaines et à contributions volontaires pour les autres. Néanmoins, il est possible de se procurer un passeport au cout de 25$ dollars, permettant l’accessibilité à tous les spectacles de l’édition,disponible sur Le Point de vente.
Déjà présent lors de la première édition, le Temps d’une Pinte, le Manoir Boucher de Niverville, le Musée québécois de culture populaire ou encore le café Zénob sont de nouveau dans l’aventure.Mais ce n’est pas tout, le café Frida, le Mot-Dit, le café ludique les Mauvais Perdants, l’Église Saint-James, l’auberge de jeunesse internationale et la Taverne Saint-Philippe rentrent cette année dans la liste des lieux de diffusion du rassemblement !
Coté artistes, nous retrouvons Marc-André Fortin, le duo Les Prétendants, le cercle des conteurs de Trois-Rivières, mais également Eric Michaud et Francis Désilets qui, aux côtés de nouveaux arrivants tels que Lucie Bisson, Alexandre Gauthier et Sophie Boissonneault tenteront de se réapproprier un conte trifluvien lors du concours « Que le meilleur conte ma trifluvie ». Le rassemblement se voit également accueillir d’autres artistes de talent, notamment le Duo Camaro, le conteur Sylvain Vigneau des Îles-de-la-Madeleine, Thomas Langlois et Catherine Dorion ainsi que les comédiennes du théâtre des gens de la place. Jean-Philippe Marcotte, président de l’organisation, contera également lors de cette édition. Une programmation donc, plus importante que la première, afin de proposer des activités variées et d’offrir le maximum de possibilités aux amateurs de l’Art de la Parole.

Le Printemps des Beaux Parleurs

Après la fin du Festival de contes et légendes des Trois-Rivières, l’équipe du Printemps a rassemblé les amateurs et professionnels de l’oralité, afin d’offrir la possibilité aux amoureux du conte de se réunir, écouter et festoyer ensemble de nouveau. Plus grand que l’année passée, le rassemblement voit pour sa deuxième édition l’opportunité de s’implanter de manière durable afin de faire rayonner toujours plus la Mauricie et son patrimoine culturel de plus en plus important.
Source:
Tara Breton
Directrice générale stagiaire
Printemps des Beaux Parleurs
printempsdesbeauxparleurs@gmail.com

ConferencePresse-PBP17-9ConferencePresse-PBP17-11ConferencePresse-PBP17-13ConferencePresse-PBP17-7ConferencePresse-PBP17-14ConferencePresse-PBP17-18ConferencePresse-PBP17-5ConferencePresse-PBP17-1

Publicités

Le 19 mai en images

Revoyez quelques clichés pris lors de la journée de lancement du rassemblement. Activités à l’horaire:

Pètage de cask au à la microbrasserie le Temps d’une Pinte
Francis Désilets conte chez Tipetac
Francis Désilets, spectacle de contes grandioses et chansons grivoises à la microbrasserie le Temps d’une Pinte

PBP-19mai-1PBP-19mai-2PBP-19mai-7PBP-19mai-9PBP-19mai-14PBP-19mai-19

Photographie: Jocelyn Garneau & Samantha Bérubé

Revoyez la conférence de presse en images

PBP-9Alex Dorval, responsable marketing de la microbrasserie Le Temps d’une Pinte & Marc-André Fortin, directeur artistique du PBP.

PBP-1
Jean-Philippe Marcotte, président du PBP, remercie nos partenaires.

PBP-2
Alex Dorval, responsable marketing de la microbrasserie Le Temps d’une Pinte, en pleine allocution.

PBP-3
Jean-Philippe Marcotte, président du PBP, en entrevue avec Josée Bourassa de Radio-Canada.

PBP-4
Marc-André Fortin, directeur artistique, Jean-Philippe Marcotte, président, & Alex Dorval, responsable marketing de la microbrasserie Le Temps d’une Pinte.

Couverture médiatique par l’Hebdo

Capture d’écran 2016-05-20 à 14.48.01
Marc-André Fortin, directeur artistique et Jean-Philippe Marcotte, président.

Parution d’un article sur le rassemblement par l’Hebdo Journal par Marie-Ève Alarie.

«Il existe beaucoup d’initiatives pour promouvoir le conte à travers la région. On a voulu réunir toutes ces initiatives en un même endroit. On veut permettre tant au public qu’aux conteurs de se croiser et de leur permettre de voir des types de contes peut-être différents de ce à quoi ils sont habitués, précise Jean-Philippe Marcotte, président de l’événement.»

Pour lire la suite de l’article, cliquez ICI.

 

Photographie: Marie-Ève Alarie

Radio-Canada parle de nous!

PBP-5
Marc-André Fortin, directeur artistique, Jean-Philippe Marcotte, président & Alex Dorval, responsable marketing de la microbrasserie Le Temps d’une Pinte, présentateur officiel du rassemblement.

Couverture médiatique de la conférence de presse par Radio-Canada.

«L’idée de créer un rassemblement de conteurs s’est manifestée en février dernier, rapporte Marc-André Fortin. « On s’est dit qu’il manquait [un événement comme celui-là] à Trois-Rivières et qu’on devrait organiser quelque chose avant que quelqu’un de beaucoup plus connu en Mauricie l’organise avant nous… Fred Pellerin, je te salue! »

Pour lire l’article complet, c’est ICI que ça se passe.

Photographie: Samantha Bérubé

Le Nouvelliste parle de nous

Capture d’écran 2016-05-20 à 14.36.42

 

François Houde du Nouvelliste était présent lors de notre conférence de presse. Publié le 11 mai « De la parole tous azimuts» présente le rassemblement et la programmation de cette première édition.

«La nécessité d’organiser un événement de contes de la sorte est apparue aux organisateurs quand ils ont constaté la multiplication des spectacles et soirées de contes disséminés à travers le territoire régional. Réunir les artistes de la parole dans le cadre d’un même événement apparaissait comme une belle façon de réaffirmer la place qu’occupe le conte sur notre scène culturelle.»

Pour lire l’article complet, ça se passe par ICI.

Conférence de presse

logoPBP

Trois-Rivières, 11 mai 2016 – C’est à la microbrasserie Le Temps d’une Pinte de Trois-Rivières que Le Printemps des Beaux Parleurs a dévoilé aux médias la programmation de ses activités pour sa toute première édition.

La conférence de presse était animée par Samantha Bérubé, vice-présidente de l’organisme. Le président Jean-Philippe Marcotte et Marc-André Fortin, conteur bien reconnu à Trois-Rivières, ont pris la parole afin de présenter le rassemblement et les artistes qui seront de la programmation.

Pour cette première édition, c’est la microbrasserie le Temps d’une Pinte qui à l’honneur d’être le présentateur officiel de l’événement qui se tiendra au centre-ville de Trois-Rivières du 19 au 23 mai. Alex Dorval, copropriétaire de l’établissement, était présent lors de ce point de presse.

« Nous sommes fiers de nous associer au rassemblement. Cultivez la soif. Cultivez le conte. C’est le printemps des Beaux Parleurs ! » – Alex Dorval, Le Temps d’une Pinte

5 jours de contes

Du 19 au 23 mai, différents lieux de culture et de patrimoine aux alentours du centre-ville de Trois-Rivières présenteront des auront la chance de recevoir des conteurs et des artistes de la parole vivante. La microbrasserie Le Temps d’une Pinte, le Manoir Boucher de Niverville, le Satyre, Tipetac et le Musée québécois de culture populaire seront les lieux de diffusion pour cette première édition. Tous les billets seront en vente à la porte au coût de 5$ l’unité. Pour les grands amateurs de contes, il est possible de se procurer un passeport au coût de 20$ et prochainement achetable en ligne sur le site internet de l’événement. Ce passeport sera valide pour tous les spectacles présentés au cours des 5 jours du rassemblement.

Parmi les artistes qui performeront cette année, quelques visages locaux et d’autres moins connus par les trifluviens qui auront la chance de découvrir des conteurs de grands talents. Parmi ceux-ci, notons Marc-André Fortin, Francis Désilets, Éric Michaud, le duo Les Prétendants et, bien sûr, le cercle de conteurs de Trois-Rivières.

Qu’est-ce que le Printemps des Beaux Parleurs?

Le conte et les arts de la parole sont bien actifs sur le territoire trifluvien, mais depuis quelques années plus rien ne les rassemble. Le Printemps des Beaux Parleurs est une initiative pour réunir les différents acteurs de la parole conté et réaffirmer la place qu’occupe le conte sur la scène culturelle trifluvienne. L’année 2016 marque la première édition du rassemblement qui appelle à grandir dans les années à venir.

PBP-4

De gauche à droite: Marc-André Fortin, directeur artistique, Jean-Philippe Marcotte, président et Alex Dorval, responsable du marketing à la Microbrasserie Le Temps d’une Pinte, notre présentateur officiel.

Photographe: Samantha Bérubé